TRIO PIACELLA



Frédérique Beaulieu-Asselin, violoncelliste 

Native de la région de l’Outaouais, Frédérique Beaulieu-Asselin débute ses études musicales par le piano, obtenant plusieurs prix et distinctions. Ce n’est que tardivement qu’elle se découvre une grande passion pour le violoncelle, à la faculté de musique de l’Université Laval, obtenant en 1999 une maîtrise en interprétation. Elle effectue plusieurs stages de perfectionnement, notamment au Domaine Forget, avec Jean Deplace, Philippe Muller, Martin Ostertag et Walter joachim. Elle s’est également produite en classe de Maître devant Shauna Rolston et Anner Bylsma. En 1995, elle effectue une tournée européenne avec l’orchestre La Sinfonia de Québec, parcourant ainsi la France la Suisse et l’Allemagne.

Très active comme pigiste, recherchée pour sa polyvalence de styles musicaux, en plus d’interpréter de la musique classique, elle inclut à son vaste répertoire de la chanson française, musique de films, tangos, standards de jazz et de la musique populaire. En 1996, elle participe au spectacle d’ouverture du centre des congrès de Québec en compagnie de Jean-Pierre Ferland et Lara Fabian. En 2002, elle collabore au téléthon Opération Enfant-Soleil accompagnant Isabelle Boulay et Sylvain Cossette. Elle prend part fréquemment à des sessions d’enregistrement de musique pour différents artistes. On peut l’entendre sur le plus récent disque de l’Ensemble Nouvelle-France, intitulé La Belle Époque, sur lequel elle interprète quelques œuvres pour violoncelle et piano. On peut également l’entendre sur le disque Être, de Brigitte St-Aubin, sur le disque Entre le jazz et la chanson de Michel Roy, ainsi que sur le disque Immortels du groupe rock Longue Distance. Elle est membre du Quatuor Sinfonia, du Trio Les Muses ainsi que de l’Ensemble Piacella. Elle est appelée à collaborer musicalement à l’occasion avec des productions théâtrales ainsi qu’avec des chorales. 


Nadia Delisle, pianiste

Nadia Delisle se passionne pour la musique dès son tout jeune âge. Après une formation universitaire classique à l’Université de Québec à Montréal, elle se perfectionne en jazz et en musique d’Europe de l’Est. Elle accompagne au piano de nombreux chanteurs et instrumentistes avec lesquels elle explore différents styles notamment le classique, le jazz, le tango et la musique traditionnelle du monde (Chorinho brésilien).  

 
Depuis 2008, elle ajoute l’accordéon à ses intérêts et se joint à deux formations de musique Klezmer : Valody qui se produit dans divers festivals au Québec et Mme Klezovitch des productions Strada.
 
Elle a également obtenu un baccalauréat en musicothérapie (1996), ainsi qu’une accréditation professionnelle par l’Association de musicothérapie du Canada suite à l’internat (2002). Elle exerce cette profession dans deux écoles de la région de Québec auprès d’élèves ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Ell demeure active au sein de l’Association québécoise (AQM) par son implication dans divers comités qui oeuvrent au développement de cette profession au Québec.



Mélanie Charlebois, violoniste

Native de Québec, Mélanie Charlebois entreprend l’étude du violon à l’âge de cinq ans. Elle étudie d’abord au Conservatoire de musique de Québec dans la classe de Jean Angers et poursuit ses études avec Mishiko Nagashima et György Terebesi à la Faculté de musique de l’Université Laval où elle obtient, en décembre 2002, une maîtrise en interprétation. En 1999 et 2002, elle est membre de l’Orchestre national des jeunes du Canada et effectue d’abord une tournée au Canada puis une seconde au Japon. Elle profite de son passage au sein de cet ensemble pour se perfectionner auprès de maîtres tels Valentine Zuk, Gwen Thompson et Thomas Williams.

Dès la saison 2003-2004, elle débute, à titre de surnuméraire, à  l’Orchestre symphonique de Québec, formation avec laquelle Mme Charlebois travaille toujours. À la même époque, elle poursuit,  auprès de Darren Lowe, un stage de perfectionnement en répertoire orchestral au Conservatoire de musique de Québec. Depuis 2003, elle fait partie du Quatuor à cordes Abysse, formation avec laquelle elle a effectué quelques tournées tant en Ontario, au Nouveau-Brunswick qu’au Québec et avec qui elle a enregistré deux récents disques produits et réalisés par les Productions XXI. À l’été 2008, 2009 et 2010, elle a fait partie des musiciens de la production québécoise « Les Misérables ». De décembre 2012 à Janvier 2013, elle est également violoniste dans la production « Les Quatre filles du Docteur March » au Théâtre La Bordée.

Make a free website with Yola